The Bridge Tank co-organise la conférence : « La Chine : Quelles questions pour l’avenir ? »

The Bridge Tank a co-organisé avec l’ambassade de Chine en France un séminaire le 11 octobre 2019, pour commémorer le 40e anniversaire des réformes économiques et le 55e anniversaire de la mise en œuvre des relations diplomatiques franco-chinoises. Ce séminaire s’est déroulé au Palais Brongniart et a réuni des personnalités politiques et des experts français et chinois. Ce séminaire a permis de mener de nombreux échanges et débats, entre les intervenants et le public. Les débats ont été ouverts par Hubert Védrine, ancien ministre français des Affaires étrangères, Maurice Gourdault-Montagne, ancien conseiller diplomatique à l’Élysée, Secrétaire Général du Quai d’orsay et ancien ambassadeur de France en Chine, Lu Shaye, ambassadeur de Chine en France, et Joël Ruet, Président de The Bridge Tank.

Maurice Gourdault-Montagne, Cheng Guoqiang, maître de conférences à l’Université Tongji de Shanghai, Emmanuel Hache, chercheur à l’IFP Energies nouvelles (IFPEN), Jean-Claude Beaujour, vice-président de France-Amériques et membre du conseil d’orientation de The Bridge Tank, et Jean-François Di Meglio, président de l’Asia-Centre à Sciences Po Paris, étaient les principaux intervenants de la première session du séminaire de The Bridge Tank. Maurice Gourdalt-Montagne a insisté sur la nécessité pour la Chine de confirmer sa place dans le système international, notamment à travers les accords et structures eurasiatiques. Jean-Claude Beaujour a soutenu que la coopération sino-européenne était essentielle pour l’Union européenne, surtout dans le contexte d’une guerre commerciale et d’une méfiance sino-américaine. Jean-François Di Meglio a expliqué l’importance pour la Chine d’avoir plus confiance que le système international et les bénéfices qu’elle pourrait en tirer.

Le général (2s) Eric de la Maisonneuve, président de la Société de Stratégie, Zhao Chen, directeur de l’Institut de diplomatie européenne de l’Académie chinoise des sciences sociales, Justin Vaïsse, directeur général du Forum de Paris sur la paix, Deng Haochen, maître de conférences en sciences politiques à l’Université Fudan de Shanghai, et Emmanuel Dupuy, président de l’Institut Prospective et Sécurité en Europe, étaient les principaux intervenants de la deuxième session du séminaire de The Bridge Tank : “La Chine : quelles questions pour l’avenir ?”. Le général Eric de la Maisonneuve a soutenu que le renforcement de la coopération sino-française est un élément clé pour le développement économique de l’Afrique. Justin Vaïsse a affirmé que la Chine devait être un acteur clé dans la lutte contre le changement climatique et la perte de biodiversité, notamment en ce qui concerne sa capacité à rassembler les États en une communauté capable de prendre des mesures importantes. Emmanuel Dupuy a ajouté que la coopération sino-française doit être le point de départ de la reconstruction du système international, ainsi que du renforcement du régionalisme dans les discussions internationales. 

Une conférence de presse avec Lu Shaye a eu lieu à la suite du séminaire de The Bridge Tank, citée notamment dans l’émission “60′ Le Grand Journal” de CGTN. 

Thème : Overlay par Kaira.
Copyright 2020 - The Bridge Tank