Le sommet des jeunes entrepreneurs indiens- CII

img_4ab65e79cc4ab81cb8791e52b876ee28_1489213371702_original

La Confédération de l’industrie indienne (CII) a accueilli le sommet des jeunes entrepreneurs indiens au Taj Vivanta à Bangalore, le 11 mars 2017. Indu Krishnaswamy du Bridge Tank a participé à ce sommet sous le thème:  « Disrupt.in  ou comment transformer les pratiques et le monde ».

Entrepreneurs, représentants du gouvernement et directeurs des départements d’innovation des grandes entreprises ont partagé des conseils pratiques au public composé en grande partie d’étudiants et de jeunes entrepreneurs. Les discussions ont mis l’accent sur  la «numérisation» de l’Inde , lancée par le gouvernement et le secteur privé, et  les effets de la disruption qui en découle sur les industries traditionnelles en Inde.

Le sommet a mis en avant des initiatives de transformations économiques et sociales menées par des portails – qu’il s’agisse de l’initiative UID menée par le gouvernement, de la carte Aadhaar ou encore des nouvelles modalités de paiement comme Ezetap. L’autre point important qui a été soulevé dresse l’évolution des ambitions et de la mentalité des industries indiennes spécialisées en IT, et dans l’écosystème entrepreneurial indien en général. En effet, l’écosystème indien entend transformer sa finalité de fournisseurs de services pour devenir des entreprises créatives dont le but est de développer des produits originaux connectés et intelligents et de révolutionner l’infrastructure à travers des dispositifs connectés pour connecter l’Inde rurale à l’Inde urbaine. La passion, l’optimisme et la détermination qui ont découlé des discours des intervenants démontrent une fort ambition de maintenir le progrès de la révolution numérique et l’innovation disruptive en Inde.