Hangzhou, Chine – Table ronde et présentation sur l’innovation financière et le développement de l’industrie bancaire

_dsc0883

 

A quelques jours du début de la COP22, il est crucial de comprendre quelles seront les attentes des principaux acteurs et parties prenantes de la conférence. C’est dans cette optique que Joël Ruet, président de The Bridge Tank, a entrepris un déplacement en Chine la semaine dernière. Ce dernier s’est rendu lundi 31 octobre à Hangzhou, vaste métropole du sud de la Chine, pour participer à un débat sur la finance, enjeu clé qui sera au cœur des discussions de la COP22.

 L’événement, co-organisé par la Banque populaire de Chine, l’Université de Guangdong et le Guangzhou-Tianhe Central Business District, se déroulait sous la forme d’une série de présentations, suivie d’une table ronde réunissant des experts dans ce domaine.

Monsieur Ruet a donné une présentation sur le thème « L’innovation financière et le développement de l’industrie bancaire dans une perspective globale ». Son intervention se divisait en trois parties : les défis actuels, les opportunités du secteur bancaire, et les solutions concrètes pour faire face aux obstacles et saisir les opportunités. Bien qu’orienté dans une perspective mondiale, l’exposé était particulièrement adapté au contexte chinois, et centré sur le financement des projets verts. Les recherches récentes du Bridge Tank ont porté particulièrement sur ce sujet, dans la mesure où il s’agira d’un des thèmes principaux de la COP22, pour concrétiser les accords signés à Paris.

Joël Ruet était ensuite invité à intervenir dans une table ronde sur le thème “Opportunités et défis du secteur international des banques commerciales dans le contexte de l’internationalisation du RBM ». Le débat était animé par Daner Li, président du Guangdong-Nottingham Advanced Finance Institute. Parmi les intervenants se trouvaient également Mohamed Shaban, professeur à l’université de Sheffield ; Yujing Xing, président de la filière de la Banque Populaire de Chine à Shenzhen et économiste qui a eu un rôle notable dans l’internationalisation du RBM comme devise internationale et son intégration dans le panier de devises qui composent les droits de tirage spéciaux du FMI ; Xingnan Wang, vice-président de l’université de finance de Guangdong ; et Xinghua Cai, directeur adjoint de la succursale de la Banque Populaire de Chine à Guangdong. La discussion animée a permis de débattre sur les étapes innovantes à venir.

La conférence a donné un aperçu des sujets qui animeront la COP22, en soulignant notamment l’importance de la finance et des actions concrètes pour donner suite aux promesses et objectifs établis par l’Accord de Paris l’année dernière.

Monsieur Ruet a par ailleurs été nommé pour un mandat de 5 ans comme conseiller de l’Institut de la finance innovante du sud de la Chine, le principal think-tank qui conseille le gouverneur de la province de Guangdong.